Les types de paris sportifs

Découvrez tous le stypes de paris sportifs pour trouver celui qui correspond à votre porfil de joueur et à vos envies.

Le pari simple

C’est le pari le plus populaire. Ce pari consiste à pronostiquer l’issue d’un match. Votre gain potentiel sera déterminé par la formule suivante : Gains nets = Mise multiplié par (Cote – 1)

Pari double chance

Ce pari est seulement disponible pour les matchs à trois issues possibles. Trois choix sont alors proposés : 1X-12-X2.

Exemple : Si vous voulez parier sur la victoire ou le match nul de l'OM pour le match OM-Bordeaux, vous devez donc choisir le pari 1X.

Pari multiple

Un pari multiple contient plusieurs pronostics qui doivent tous être corrects pour que votre pari soit gagnant. Votre gain sera déterminé par la formule suivante :

Gains nets= Mise multiplié par ((Cote match 1multiplié par Cote match 2)-1)

Exemple : Si vous pariez 10 euros en pari multiple sur la victoire de PSG cotée à 2 et sur celle de l’OL cotée à 1.8, votre gains potentiels sera donc de : Gains potentiels= 10x((2x1.8)-1)= 26 euros.

Plus/Moins (Over/Under)

C’est un pari qui porte sur le nombre de points ou de buts qui seront marqués dans la rencontre.

Exemple : Si vous pariez sur plus de 2.5 buts pour le match Nantes – Bordeau, votre pari sera considéré comme gagnant s’il y a au moins 3 buts dans le match et ce, quel que soit le score.

Pari en direct (Live bet)

Ce pari consiste à parier sur un match en direct. Les cotes varient donc fortement en fonction de l’évolution du score.

Pari score exact

Vous devez trouver le score exact d’une rencontre. Les cotes sont souvent assez élevées pour ce type de pari.

Pari face à face

Ce pari consiste à parier sur le joueur qui gagnera l’épreuve ou qui aura le meilleur temps.

Pari à long terme

Vous pariez sur le vainqueur d’un événement à long terme. Cet événement peut par exemple être la Ligue de rugby.

Pari placé

Ce pari consiste à parier sur le classement d’une équipe dans une compétition.

Exemple : Le stade toulousain finira-t-il dans les 3 premières places du classement ?

Handicap

Dans ce pari, l’équipe supposée la plus faible bénéficie d’un avantage de points ou de buts. Cela permet de niveler la confrontation. Les handicaps sont très fréquents dans les sports américains.

Exemple : Prenons l’exemple du match Perpignan – Narbonne. Si les cotes sont les suivantes :

* Perpignan -30 1.8 Nul 20 Narbonne 1.8 +30

Pour que le pari Perpignan -30 soit gagnant, les perpigangnais doivent l’emporter par au moins 31 points d’écart. Pour que le pari match nul soit gagnant, Perpignan doit l’emporter par 30 points d’écart. Pour que le pari Narbonne +30 soit gagnant, Narbonne ne doit pas perdre par plus de 30 points d’écart.